Comment avaler les gouttes de CBD ?

Il n’est plus un secret pour personne que le cannabidiol (CBD) est une molécule très riche et dotée d’une efficacité redoutable. Cette molécule agit aussi bien sur le physique que sur le psychique. Cette propriété du CBD en fait une substance très prisée par de nombreuses personnes. Elle s’utilise de plusieurs manières. Du coup, on en trouve sous plusieurs formes dont les gouttes? Comment prendre ces gouttes?

Prise de gouttes de CBD sous forme de capsule

Plusieurs facteurs expliquent la raison pour laquelle la majorité des consommateurs préfèrent prendre l’huile de cannabidiol par la voie orale. Ces derniers trouvent mieux de la prendre en capsules ou en gélules à cause de sa couleur et de son goût hors commun. Choisir de consommer les gouttes de cannabidiol de cette façon implique d’attendre un temps donné pour ressentir les effets. En effet, la capsule descend dans l’estomac pour être ensuite dissoute.

L’estomac absorbe le cannabidiol après l’avoir dissout par ses acides présents. Cette absorption ne se fait pas automatiquement. En d’autres termes, il existe un décalage de temps entre la consommation et la dite absorption. Il est aussi possible que l’on ne ressente aucun goût lors de la prise de ces gélules. Au cas où le consommateur n’apprécierait pas le goût de l’huile CBD, c’est d’ailleurs la meilleure solution. Il faut aussi noter qu’avec les capsules et gélules, aucun problème du dosage ne se pose. Car les doses sont préalablement prêtes depuis le flacon.

Lisez aussi  Comment bien choisir son vaporisateur d’herbe ?

Par administration sublinguale

Cette méthode consiste à mettre délicatement les gouttes de ce produit sous sa langue. Chose pas facile car seuls les plus courageux optent pour ce mode de consommation. En effet, il importe de conserver ces gouttes pendant deux minutes au moins après les avoir déposées sous la langue. Cela permettra à la molécule d’atteindre ses récepteurs correspondant dans le cerveau. Il faut ensuite accompagner tout ceci d’un grand verre d’eau après 2 minutes.

Cette pratique rend plus rapide, voire même plus facile l’absorption grâce aux muqueuses buccales. Ce qui fera sûrement ressentir dans la bouche l’odeur de l’arôme que contient le CBD. Cette façon de consommer l’huile permet l’exploitation des principes actifs de cette huile végétale. Pour ce faire, il est conseillé pour ne pas dire recommandé de prendre deux gouttes au plus de ce produit, ceci à deux reprises chaque jour. Cette habitude est généralement perçue de classique par les experts du domaine.

Vapoter l’huile de CBD: Une autre façon de consommer du CBD

Pour les amoureux de la vape, il est bien possible de vapoter l’huile de CBD à l’aide de sa cigarette électronique. En effet, cette huile permet d’aromatiser l’e-liquide lorsque l’on y dilue une ou deux gouttes. Ainsi, pour profiter des effets du CBD en vapotant comme d’habitude, il est nécessaire d’opter pour cet e-liquide. Il s’agit là d’un arôme bienfaisant qui est capable de diffuser ses bienfaits dans l’organisme en un rien de temps. Cela n’est pas une raison pour en abuser, car tout abus de ce produit peut avoir des répercussions. Ne pas oublier de respecter la dose normale est primordial.

Lisez aussi  Est-ce que le CBD empêche de dormir ?

L’huile de cannabidiol ne réserve aucun effet secondaire au consommateur si celui-ci respecte la dose normale. Par contre, la consommation des fleurs de CBD riche en huile est bel et bien interdite. Puisque cette fleur fait partie de la famille des stupéfiants car elle contient du THC. De plus, vapoter directement l’huile de CBD est vivement déconseillé.

À quel moment dois-je avaler les gouttes de CBD ?

Plusieurs se posent la question de savoir s’il est nécessaire de prendre l’huile de CBD durant les repas. Eh bien, cela n’est pas nécessaire. Il se fait que l’huile de CBD est plutôt plus efficace quand elle est prise le vendre vide. Elle subit une meilleure absorption que lorsqu’elle est mélangée avec de la nourriture. Il faut aussi noter que cette huile n’a aucun inconvénient sur les parois de l’estomac.

En cas de menstruation chez la femme, l’huile de CBD est d’une grande aide grâce à ses propriétés antalgiques. Cela permet de soulager les douleurs abdominales. Il n’est pas nécessaire d’augmenter la dose. Par contre, son usage pendant la grossesse est formellement interdit car il affecte le bon fonctionnement du placenta.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.