Comment agit le CBD sur le cerveau ?

Le CBD ou cannabidiol est une substance qui devient de plus en plus populaire. Longtemps considéré comme un stupéfiant en raison de ses origines, la vente de cette substance extraite du cannabis est désormais autorisée en pharmacie pour ses nombreuses vertus. C’est un produit désormais prisé pour ses vertus thérapeutiques. Une question néanmoins se pose souvent à travers son utilisation. Quels sont ses effets sur le cerveau ?

Tout savoir sur le cannabidiol

Découvert pour la première fois en 1963, cette molécule plus connue sous le sigle CBD est extraite de la plante Cannabis Sativa. Ce nom est le nom scientifique donné au Chanvre indien. Le chanvre indien a fait l’objet de plusieurs recherches et les chercheurs ont fini par référencer sur cette seule plante plus de 100 variétés de molécules chimiques. La plupart de ces composants chimiques ont des vertus inestimables et importantes pour la santé selon ces chercheurs.

Sur toutes ces molécules, le CBD demeure la plus prometteuse en matière de ressources. Le cannabidiol s’avère être l’une des substances les plus bénéfiques pour la santé physique et psychologique. Cette substance tend parfois à être confondue avec le THC. Il convient d’y apporter les points de divergence. En effet, à la différence du THC, le cannabidiol est sous le couvert d’une législation bien encadrée. Le THC est considéré comme une drogue sur le territoire français par exemple. De ce fait, la consommation de THC est illégale pour un usage récréatif. Tel n’est pas le cas pour la consommation de CBD.

Lisez aussi  Quand prendre le CBD, matin ou soir ?

CBD: Les effets sur le cerveau

Chose stupéfiante, la découverte du CBD et du THC ont été d’une grande utilité dans le processus de connaissance du fonctionnement du cerveau. Ces deux molécules sont à la base de la découverte du système endocannabinoïde. C’est dans ce système que les molécules cannabinoïdes comme le cannabidiol interagissent. Lorsque le cannabidiol est consommé, il pénètre dans toutes les cellules du corps et atteint les récepteurs endocannabinoïdes du cerveau.

C’est à travers ces récepteurs que la molécule de CBD peut circuler aisément dans les neurones et les neurotransmetteurs. Une fois dans le cerveau, le CBD a la possibilité également de communiquer avec le système nerveux central. Il a donc accès à tout le corps à partir des récepteurs du système endocannabinoïdes; ces récepteurs étant présents dans tout le corps.

Les bienfaits thérapeutiques du CBD

Cette molécule capable d’accéder au système nerveux en peu de temps agit de façon efficace sur le corps dans son entièreté. Le CBD a de nombreux bienfaits sur l’organisme. Il est reconnu pour ses propriétés antiépileptiques et anti anxiolitiques. Ces propriétés attribuées à la molécule ne sont pas données au hasard mais argumentées par de nombreuses preuves scientifiques. C’est sur les bases de nombreuses recherches et tests que ces propriétés ont été confirmées.

Sur la longue liste des effets bénéfiques du CBD pour l’organisme, d’autres études ont prouvés que le cannabidiol possède aussi des effets anti-inflammatoires, immunomodulateurs, antipsychotiques et neuroprotecteurs. C’est une substance comme on peut le constater qui procure de nombreux bienfaits au système nerveux central en protégeant les neurones mais également sur tout l’organisme en renforçant l’immunité. Toujours en parlant d’immuno-modulation, c’est une propriété très importante du CBD qui parvient à rétablir à la normale le système cannabinoïde.

Lisez aussi  Quel CBD est autorisé en France?

En cas d’inflammation quelconque, le CBD est un excellent allié. Pour le traitement des douleurs également à court terme, le cannabidiol est un excellent allié. Il est réputé pour calmer n’importe quel type de douleur en un temps record. Dans le même sens que ce produit soit un anti- douleur, il réduit le stress et aide à lutter contre l’anxiété. Bien que le CBD ait toutes ces performances bénéfiques pour la santé, il peut arriver que son utilisation prolongée présente quelques effets secondaires.

Les effets secondaires du CBD

L’utilisation du CBD peut être sujet à quelques effets indésirables qu’il convient de mettre en évidence. Il est recommandé très souvent de consommer le CBD avant d’aller au lit; c’est parce que les individus qui les consomment sont souvent sujet à des épisodes de somnolence. C’est un effet auquel peut s’ajouter parfois des problèmes gastro-intestinaux. Cet effet secondaire est très peu enregistré. Cependant, il est à prendre au sérieux lorsqu’on le remarque. Les autres effets secondaires du CBD sont entre autres :

  • Des épisodes de bouche sèche;
  • Un manque d’appétit;
  • Une fatigue constante;
  • Des nausées;
  • Des interactions avec d’autres médicaments.

Le CBD a ainsi de nombreux bienfaits sur le cerveau en garantissant une bonne protection par le système cannabinoïde. Toutefois, son utilisation doit être réglementée pour éviter ses effets secondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.